New Balance 1500 v6 : un concentré de vitesse

Les origines de New Balance

C’est une marque américaine créée à Boston en 1906 par William J. Riley, à l’origine l’entreprise proposait des soutiens pour voûte plantaire. Aujourd’hui New Balance est spécialisée dans la chaussure de running. Elle se positionne comme la quatrième marque mondiale de chaussures de sport et reste la seule à fabriquer en Angleterre 70% de ses chaussures vendues en Europe.

Des partenariats iconiques pour mettre en lumière « NB »

Aux quatre coins de la planète, la marque américaine est représentée par de nombreux clubs de football : Lille OSC (France), FC Porto (Portugal), Melbourne Football Club (Australie), Al-Wasl (Emirats Arabes Unis), Muskegon Risers SC (USA) ou encore Barranquilla F.C. (Colombie). Des athlètes de renom sont également sous contrat comme Sadio Mané (Football), Harry Aikines-Aryeetey (Athlétisme), Kawhi Leonard (Basketball), Pat Cummins (Cricket) ou encore l’écurie Alfa Romeo Racing (Formule 1) par exemple.

Je vais vous parler du test de la New Balance 1500 V6.

La 1500 v6: un modèle minimaliste pour aller vite

204 grammes seulement, c’est le poids de ce modèle taillé pour la vitesse et les séances de VMA ou de seuil. Cette sixième édition est très aboutie et permet de mettre de l’intensité avec un confort non négligeable grâce au mesh de l’empeigne et à la conception sans couture du chausson qui limite les frottements et les risques d’abrasion. La New Balance 1500 v6 propulse assurément vers l’avant à chaque foulée avec dynamisme sur route et chemin stabilisés.

Le diable se cache dans les détails

Son faible drop semble toutefois favoriser les coureurs ayant une foulée avant pied et l’arrière de la chaussure dispose d’un rebord extensible pour épouser parfaitement chaque talon et reposer sous chaque malléole. L’avant-pied est assez large, ce qui permet aux coureurs ayant un coup du pied imposant d’être à l’aise. 

La technologie RevLite de la semelle intermédiaire, réputée pour son amorti et son retour d’énergie, absorbe les chocs à chaque impact. La semelle extérieure en caoutchouc soufflé sur l’avant pied garantit une excellente résistance à l’abrasion et une bonne adhérence y compris sur revêtement humide.

Une valeur sûre pour la vitesse

Pas de grand chamboulement par rapport aux versions précédentes mais une valeur sûre de la séance VMA au 10km. Car même avec une technologie Medial Post qui renforce les parties latérales de la chaussure pour stabiliser le pied en cas de fatigue et de foulée pronatrice, l’amorti de ce modèle peut s’avérer un peu ferme en fonction de vos préférences.

La chaussure est solide et le design franchement réussi, surtout en jaune. Cette sixième version est donc un incontournable à avoir si vous êtes coureur régulier et que vous ne comptez pas le nombre de chaussures dans votre armoire ! Ma paire de 1500 v6 comptabilise un peu plus de 200 kilomètres et j’en suis très content à chaque fois que je les utilise.