Asics Magic Speed : la chaussure carbone à tout faire

Asics : anima sana in corpore sano

Fondée en 1949, la marque Japonaise Onitsuka a été créée à Kobe par un jeune cordonnier : Kihachiro Onitsuka. D’abord spécialisée dans la fabrication de chaussures pour le basket-ball conçues en observant les mouvements des basketteurs, la marque commercialise son premier modèle : Onitsuka Tiger. Dès 1951, la marque rencontre un franc succès notamment parce que le vainqueur du marathon de Boston portait cette année là le modèle Tiger.

Asics se diversifie alors pour proposer des modèles pour de nombreux sports et est représentée dans les années 50, 60 et 70 aux jeux Olympiques par des athlètes du monde entier. Le modèle Mexico 66 sera un des fers de lance de la marque sur lequel le logo avec les rayures croisées distinctives de la marque sera très médiatisé. Bruce Lee, star mondiale des arts martiaux a permis également une excellente mise en lumière de la marque Japonaise.

En 1977, Onitsuka fusionne avec GTO et JELENK pour devenir Asics Corporation. La marque conservant une gamme de chaussures issue des modèles iconiques « vintage » commercialisées sous la dénomination Onitsuka Tiger.

Le renouveau du carbone Asics

Après la sortie attendue en 2020 de la Metaracer pour concurrencer les Nike Next Vaporfly et autres Adidas Adios Pro, Asics renouvelle sa gamme carbone avec la Metaspeed Sky suivie par la Metaspeed Edge  et la Magic Speed en 2021 afin de présenter des modèles performants pour ses athlètes mais aussi pour les coureurs qui souhaitent aller au delà de leurs limites.

Le modèle le plus haut de gamme reste la Metaspeed Sky, mais la Magic Speed offre une alternative intéressante pour l’entraînement ou simplement si vous ne souhaitez pas débourser 250€.

Asics Magic Speed : une chaussure très polyvalente

La Magic Speed se positionne comme une évolution de la Metaracer. Dès les premières foulées, on a l’impression de courir sur des guimauves tellement la mousse de la semelle intermédiaire est confortable. Confortable mais avec autant de rebond que si on courait sur un trampoline grâce à la demi-plaque de carbone positionnée sur l’avant qui répartit chaque impact avec dynamisme et stabilité. La technologie Guidesole favorise la foulée avant-pied afin de maximiser les propriétés de la plaque carbone.

La semelle intermédiaire FF Blast (Fytefoam Blast) est composée d’un mélange d’EVA (éthylène vinyle acétate) et d’OBC (Olefin Block Copolymers) qui a rencontré un franc succès sur la Asics Novablast. Afin de proposer une semelle extérieure plus durable que d’autres chaussures à plaque carbone, la Magic Speed profite d’une fine couche du caoutchouc Asics High Abrasion Rubber (AHAR) qui protège les zones susceptibles de s’user prématurément sur la semelle extérieure.

La chaussure est légère (230g), confortable et le talon est maintenu avec douceur grâce à une tige haute et fine rembourrée au niveau du tendon d’Achille. Le mesh, quant à lui est fin et laisse facilement s’évacuer l’eau pour les séances ou les compétitions pluvieuses.

Cette chaussure ne sera pas aussi performante qu’une Adios Pro 2, une Vaporfly Next, mais la palette d’activités sur laquelle elle pourra vous accompagner n’en reste pas moins davantage complète et pourra satisfaire une grande partie des runners.

Disponible chez RRunning Toulouse mais également en ligne sur Run-et-Trail.