Adidas Solar Glide 19 : footing et sorties longues dans les gênes

Adidas : une large gamme, un positionnement juste

La marque aux trois bandes propose une large gamme de chaussures pour la course à pied. Pointes, chaussures confort, plutôt orientées vitesse ou concentré de technologies, il y en a pour tous les goûts et parfois on s’y perdrait tant les modèles sont nombreux.

En passionnés de course à pied, il s’agit plutôt d’une superbe chance d’avoir autant de choix. Avec la gamme Solar, Adidas propose un produit versatile, qui repense l’amorti et offre un maintien optimal pour les entraînements et les longues distances.

On vous en dit plus sur ce test de la Solar Glide 19.

La polyvalence oui, le confort et le maintien surtout

Depuis 2013, Adidas équipe tous (ou presque) ses modèles de la mousse Boost (polyuréthane thermoplastique) à la fois très souple et dynamique mais aussi très résistant avec plus ou moins de densité selon les modèles. La SolarGlide 19 ne déroge pas à la règle mais surprend avec sa tige inspirée (selon la marque) de l’agence spatiale Américaine (NASA). En effet, la tige et les fibres qui la composent sont cousues avec une précision d’orfèvre et une complexité de tissage qui offre plus de confort, de souplesse et donc une meilleure tenue du pied.

Adidas nous parle de « tige en mesh avec inserts côtelés » qui ont pour but d’optimiser le déroulé du pied autrement qu’en se focalisant sur l’épaisseur de la semelle intermédiaire. Le talon est lui maintenu et protégé par deux coques en plastiques qui se rejoignent sur une languette très confortable et très haute afin de ne pas gêner le coureur à chaque foulée. Le détail du confort est poussé jusqu’à la languette qui est matelassée pour le dessus du pied.

Moins de 300 grammes pour ce 19ème opus de la Solar Glide, c’est plus lourd que des chaussures orientées performance, mais ça reste léger pour une chaussure d’entraînement.

La chaussure est conçue pour les coureurs universels à foulée neutre mais si vous êtes à la recherche de stabilité la finition ST des SolarGlide amplifie ce ressenti de contrôle. Les deux rails entre le chausson et la semelle intermédiaire sont appelés « propulsion rail » car ils aident à stabiliser chaque appui.

Un grand classique chez Adidas depuis plusieurs années, la semelle extérieure est conçue par Continental. Gage d’adhérence et de durabilité pour les modèles qui en sont équipés, aucune crainte de glisser ou d’être ralenti par les conditions météo.

La sortie longue et le footing en aisance comme cheval de bataille

C’est bien lors des sorties longues (plus de 10km) que la Solar Glide se révèlera la plus efficace. En effet, le pied n’est pas enfermé dans une chaussure rigide mais bien dans quelque chose de dynamique favorisant une foulée souple.

Elle s’amène aussi bien sur chemins que sur bitume, sur les parcours vallonnés ou sur le plat et répondra aux accélérations même si le retour d’énergie ne sera pas du tout comparable à une Adizero Pro ou une Adios Pro.

La Solar Glide est devenue ma nouvelle chaussure de footing et de sorties longues, elle vient remplacer la Skechers GoRun Ride 8.

Le modèle est disponible en différents coloris (homme ou femme) en version classique ou ST (plus stable) dans votre magasin RRun Toulouse ou sur Run-et-Trail. Profitez de 10% de remise avec le code MATTHIEU10.