Yohan Durand : « l’athlétisme c’est mon quotidien, je vis pour mon sport »

L’athlète

Présente-toi en quelques mots (âge, profession, club et pratique(s))

Je m’appelle Yohan Durand, j’ai 35 ans, licencié au Bergerac Athlétique Club et athlète pro depuis 2009.

21 sélections en Équipe de France d’athlétisme
3 titres de Champion de France (piste et route)
12 Médailles aux championnats de France
4 Championnats du Monde
13 Championnats d’Europe
Vice champion d’Europe Espoir du 1500
Vice champion d’Europe de cross par équipes
4eme championnat d’Europe sur 5000m
15eme du Marathon de Paris en 2h14m00

Depuis combien de temps pratiques-tu cette/ces discipline(s) ?

Je pratique l’athlétisme depuis l’âge de 15 ans, j’étais ancien footballeur plus jeune. Marathonien depuis 5 ans.

Quels sont tes RP (records personnels) ?

1000m : 2’20’’62
1500m: 3’38’’12 en plein air et 3’39’’36 en salle
3000m: 7’46’46 en plein air et 7’44’46 en salle
5000m: 13’17’’90
10km: 28’57
Semin marathon: 1h03m43
Marathon: 2h14m00

Ton meilleur souvenir de course ?

Quand je termine Vice-Champion Europe Espoir du 1500m , seulement 2 jours après avoir terminé 4ème du 5000m, une belle revanche.

Pourquoi avoir choisi l’athlétisme ?

J’ai commencé par le foot jusqu’a l’âge de 5 ans, puis mes résultats dans les cross scolaire m’ont amené à pratiquer progressivement l’athlétisme.

Ses habitudes

Ton modèle de chaussure favori ?

Asics Novablast, une belle découverte : une chaussure intermédiaire, très confort, avec un super amorti.

Garmin ou Suunto ?

Garmin, je cours actuellement avec la Forerunner 245 music

Se dépasser ou dépasser les autres ?

Clairement se dépasser, ce que j’aime c’est repousser mes propres limites.

Thé ou Café ?

Café sans hésitation. Je suis un bon consommateur avec trois tasses par jour.

Short court ou cuissard ?

Cuissard pour les séances de court (VMA ou côtes), short court pour les compétitions et les séances de spécifique, puis short long pour tout le reste

Travail perso ou travail d’équipe ?

Les deux ! Le travail en équipe va t’aider à te dépasser et à repousser tes limites. Mais malgré cela tu dois être concentré uniquement sur ton ressenti.

Pointes ou lame carbone ?

En tant que routard, je dirais lame carbone, même si je trouve que l’arrivée de la lame carbone a totalement déréglé les références.

VMA ou seuil ?

Je suis plus fort sur les séances de VMA. Mais aujourd’hui avec le marathon je suis obligé de « seuiller » régulièrement.

En course, plutôt pop-corn ou youporn ?

Plutôt pop-corn, la base de notre sport !

Bise ou serrage de pince ?

Avec le covid c’est plutôt « check ».

Préparer ou improviser ?

Improviser fait partie de ma philosophie de vie : « un jour je suis né, depuis j’improvise ! »

Cross ou course nature/trail ?

Cross, on n’oublie jamais son premier amour, c’est comme ça que j’ai débuté l’athlétisme.

Quelle place prend l’athlétisme dans ta vie ?

C’est mon quotidien, je vis pour mon sport, c’est une passion qui est devenue mon métier. J’ai du faire beaucoup de sacrifices pour atteindre mes objectifs. 

Comment est-ce que tu pourrais définir l’athlétisme et ta pratique pour des néophytes ?

Un sport qui devient vite addictif, terriblement difficile mais tellement excitant. Courir c’est une sensation magnifique, un sentiment de liberté et d’évasion.

Quel message pourrais-tu donner aux jeunes qui sont en école d’athlé ?

Progresser et prendre du plaisir dans sa pratique, c’est ma définition de l’athlétisme. Garder la notion de plaisir, de découverte du sport et de son corps.

Avec une année 2020 particulière et deux confinements, comment s’est articulée ta pratique sur les douze derniers mois ?

Pas simple puisqu’on a quasiment eu aucune visibilité sur un calendrier étant donné que beaucoup de courses ont été annulés.

J’ai la chance d’être listé donc j’ai pu courir et avoir accès aux installations durant cette période difficile.

Ton année sportive 2021 idéale serait ?

Battre mon RP sur marathon et semi-marathon.

Quels sont tes chronos cibles sur les prochaines courses ?

28’30 sur 10km
1h02m30 au semi
2h12m00 au marathon